La médecine intégrative

La synergie thérapeutique au service du patient

La synergie optimise le chemin vers la guérison.
Parfois la complexité du motif de consultation demande la mise en application de plusieurs outils diagnostiques et thérapeutiques différents.

La prise en charge de chaque patient demande une approche individualisée et systémique qui tiendra compte des réactions individuelles, des habitudes de vie ainsi que des facteurs de risques.

Ci-après trois schémas qui synthétisent une vision de la santé à travers ses différents systèmes et pathologies les plus fréquentes.

 

Interactions dynamiques des différents systèmes entre eux et leur points clé

figure 1

 

Maladies induites par le dérèglement dynamique de chaque système. Il faut garder à l’idée que tous les systèmes sont interconnectés. L’information entre les différents systèmes circule en permamnence.

figure 2

 

Chaque système a une affinité particulière avec une famille d’oligoéléments, de vitamines, d’acides aminés ou de bactéries.

figure 3

 

Les outils thérapeutiques et leur mode d’action peuvent être classés en deux catégories

action sur la nutrition cellulaire et les processus métaboliques avec l’alimentation et la micronutrition
action sur l’énergie vitale du patient avec l’homéopathie et la méthode NAET

Parfois l’encrassage de l’organisme est tel qu’il est inutile de vouloir traiter en première intention la cause du problème avec une méthode énergétique comme l’homéopathie par exemple. Il faudra d’abord assainir le terrain (souvent le système digestif) à l’aide de plantes drainantes et éviter un comportement alimentaire et des habitudes de vie inadéquats.

En adaptant ainsi différentes approches individualisées, nous pourrons aboutir à un changement de comportement et d’état de santé chez patient.